Autre

Zoom sur : une place à prendre

Si vous êtes un fan d’Harry Potter, vous avez appris la sortie du dernier roman de l’auteur : une place à prendre. Nous attendions beaucoup de cette œuvre et certains lecteurs ont affiché une certaine déception. Il ne s’agit pas de la suite logique de la série prestigieuse des Harry Potter, ni d’un récit à classer dans les Livres fantastiques. L’auteur s’adresse à un public adulte et nous confie une réflexion féroce sur les défauts de l’humanité.

Présentation de l’histoire

Pagford est une petite commune britannique, qui a la particularité de posséder la cité HLM des Fields, un quartier « à problèmes » possédant de nombreux habitats sociaux. Barry, un conseiller paroissial décède et le problème de sa succession se pose alors. Pour désigner le nouveau membre du conseil, une élection est organisée. Plusieurs candidats se présentent, aussi pittoresques les uns que les autres. Leurs rivalités et leurs querelles dévoilent petit à petit leur vraie personnalité.

Critique de l’ouvrage

Souhaitant se démarquer à tout prix d’Harry Potter, madame Rowling nous livre là un récit sombre et violent. Le lecteur pourra remarquer son écriture réaliste, qui lui permet de nous livrer ses réflexions sur une certaine société et de décrire d’un coup de crayon ses personnages. Il est à noter que l’histoire est cruelle et sombre. Aucun détail sordide n’est passé sous silence dans ce long roman de 700 pages (l’inceste, la drogue, la misère et la prostitution sont évoqués sans aucun tabou). Les nombreux personnages de l’œuvre possèdent peu de qualités et l’écrivaine énumère leurs défauts avec une certaine satisfaction. Il s’agit d’une réflexion sur le quotidien d’une petite ville de campagne, confrontée aux problèmes d’un quartier modeste. Le public trouvera certainement le récit intéressant, loin des livres fantastiques de l’auteur, mais une place à prendre n’appelle ni au rêve, ni à l’optimiste.

À propos de l'auteur

Claire

iGraal est un portail de shopping en ligne qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de réductions différées (cashback) ou immédiates (codes promo). L'inscription est gratuite et donne accès à plus de 1400 marchands tels que Boulanger, Sephora, Lastminute et bien d'autres. Découvrez les meilleures offres et actus sur Google +.

Laisser un commentaire