Bon à savoir

La location chez l’habitant : ou comment payer vos vacances moins cher

louer chez l'habitant
Écrit par Vincent Hamonic

Et si pour vos prochaines vacances vous vous mettiez au voyage social ? Louer le logement d’un particulier plutôt qu’une chambre d’hôtel peut sembler être une idée saugrenue et pourtant ce concept a déjà séduit des milliers de voyageurs à travers le monde.

louer chez l'habitant

La location entre particuliers, comment ça marche ?

Que vous souhaitiez louer un appartement à Tokyo, une chambre au coeur de Budapest, un loft à Londres ou une maison familiale en Bretagne, avec les sites de location entre particuliers comme Wimdu, Housetrip ou Homelidays, vous pouvez trouver toutes sortes de logements dans le monde entier.

Le principe est simple : des particuliers comme vous et moi référencent directement sur ces sites leur logement, une chambre ou juste leur canapé. Une fois validées, ces offres de logement sont directement accessibles via le champs de recherche de ces sites en renseignant votre destination et la date de votre voyage. Vous pourrez ensuite filtrer les annonces selon vos préférences géographiques, les services proposés, le type de logement ou le prix par nuit.

Les avantages de la location chez l’habitant

Louer son logement directement auprès de particuliers présente de multiples avantages :

  • Une immersion totale : vous rencontrez et logez directement chez des habitants avec lesquels vous pourrez échanger sur les attractions environnantes ou les restaurants à ne pas manquer. Votre voyage n’en sera que plus personnel et moins aseptisé par l’univers des hôtels traditionnels.
  • Des prix abordables : au delà de vous proposer une expérience unique, ce mode de voyage vous permet également de réaliser d’importantes économies. En effet, selon le site Wimdu, à catégorie équivalente, vous payez 30% moins cher en optant pour un logement chez l’habitant plutôt qu’un hôtel.
  • Un choix immense : alors que le choix des hôtels se limite généralement à quelques dizaines d’établissements par ville, les logements de particuliers disponibles se comptent en centaines voire milliers.

Et bien entendu, en plus de tous ces avantages, vous pouvez profiter de réductions supplémentaires sur ces sites de location grâce au cashback et codes promo diffusés sur iGraal 😉

Gagnez de l’argent en proposant votre propre logement

Dernier avantage et pas des moindre, si vous souhaitez arrondir vos fins de mois, vous pouvez gagner de l’argent en référençant votre logement. La mise en ligne de votre annonce est gratuite, vous paierez uniquement une commission sur chaque réservation validée (montant directement déduit des paiements qui vous sont versés).

Et vous, avez-vous déjà voyagé en passant par ces sites ? Seriez-vous prêt à mettre votre logement en location ?

À propos de l'auteur

Vincent Hamonic

Chasseur de bons plans au quotidien, je ne suis pas tombé chez iGraal par hasard =) Passionné par l'actualité hightech et les voyages, je partage avec vous mes astuces pour acheter futé toute l'année. Suivez moi pour rester informé des meilleures bonnes affaires du web

10 Commentaires

  • Faute de pouvoir partir en camping comme les autres années, nous avons opté pour ce moyen avec mon compagnon l’année dernière. Verdict : déduis à 100% ! On peut dire que les prix sont plus qu’attractif, et que ça permet un certain confort qu’on a pas en camping même dans un chalet. A refaire sans hésiter !

  • Système très pratique, déjà utilisé ce principe mais par petites annonces il y a quelques années. Bonne expérience.Je pratique aussi parfois le couch surfing, c’est sympa aussi.

  • concept très intéressant mais attention à la réglementation en vigueur dans votre commune, je sais que Paris par exemple regarde d’un très mauvais oeil la location à la nuit ou à la semaine entre particulier surtout si elle devient une source de revenu non négligeable.

    • Les revenus générés par les locations entre particuliers sont difficilement contrôlables par l’Etat. Du coup pas mal de propriétaires jouent la carte du « pas vu pas pris » mais ça ne m’étonnerait pas que les contrôles se renforcent dans ce secteur.

  • Nous avons réservé sur housetrip, et nous avons été ravis de notre location. C’est une experience très surprenant la premiere fois car la personne nous laisse sa maison tel quel avec quelques consignes de savoir vivre sans meme nous avoir rencontré avant. Nous avons été très bien accueilli et nous renouvelleront l’experience… Néamoins je me demande comment cela se passe lors d’un litige entre les deux parties?

    • Les sites de location entre particuliers proposent souvent une assurance par défaut qui couvre les éventuels litiges entre les locataires et le propriétaire. Je n’ai rien vu à ce sujet sur Housetrip mais Wimdu le mentionne clairement sur cette page : http://www.wimdu.fr/insurance.

    • Si la décoration de la location est assez neutre et que les espaces de vie sont prévus pour des locataires, ce sentiment de malaise me semble surmontable. En y réfléchissant bien, le système se rapproche finalement beaucoup des maisons d’hôtes et gites.

  • Je trouve que c’est un moyen de partir quand le budget est serré, une vraie alternative. Le vrai plus comme précisé dans l’article, c’est le coté plus personnel, le potentiel échange avec l’habitant, une vraie proximité. Après beaucoup d’interrogations sur d’éventuels problèmes, si l’endroit ne correspond vraiment pas à ce qui était décrit ect. J’avais également déjà entendu parler d’échange de maison, pouvoir partir à l’autre bout du monde tout en laissant son logement à ces mêmes personnes en simultané. Certains ont vraiment fait de vraies économies, et réussi à s’offrir des voyages qu’ils n’auraient pas pu se payer sans ce moyen là. Après il faut oser, avoir une certaine confiance et que ce soit bien encadré.

Laisser un commentaire