Voyage - Vacances - Weekend

Trulli pugliese : habitation typique des Pouilles

Pouilles
Écrit par celine

Il y a quelques années, je suis allée en vacances dans la région des Pouilles en Italie. Cette région est située dans le Sud-Est du pays. Elle contient plusieurs provinces dont celle de Bari.

Pouilles

Aujourd’hui je souhaite vous emmener au cœur de cette province et plus particulièrement dans la ville d’Alberobello. Cette ville d’Italie du Sud est réputée dans le monde entier pour ses Trulli.

Dans cet article, je vous ferai découvrir les Trulli pugliese, des habitations au charme fou, dont je suis tombée amoureuse un jour de septembre.

Trulli : des habitations hors du commun

Un trullo (Trulli au pluriel) est une habitation typique de la région des Pouilles. Ces habitations sont principalement localisées aux alentours des villes de Bari, Brindisi et Tarente.

Les Trulli sont à la base des habitations rurales. Les villages de Trulli se sont développés au XIXème siècle suite à une migration de la population de la ville vers la campagne. Des mesures ont été prises par des propriétaires fonciers pour augmenter la production de vin. Les terres ont étés divisées en parcelles et louées par le biais de baux emphytéotiques (d’une durée de 99 ans).

Les Trulli sont des habitations de forme circulaire pouvant être isolés (un seul trullo) ou regroupés. Les Trulli faisant partie d’un groupe peuvent compter jusqu’à 5 trulli. Chaque trullo représentant une pièce de la maison.

Les Trulli sont fabriqués à l’aide de pierres sèches sans mortier. Leurs toits sont couverts de lauses calcaires (pierres plates).

Trulli - habitations typiques

Trulli : la ville d’Alberobello

Alberobello est considérée comme la capitale des Trulli. Si vous êtes en vacances dans le Sud de l’Italie est que vous souhaitez admirer ces habitations typiques, vous devez vous rendre à Alberobello. Il s’agit de la visite touristique que j’ai préférée lors de mes vacances dans les Pouilles.

Les Trulli d’Alberobello se situent dans deux quartiers de la ville : Monti et Aie Piccola. Chaque quartier se situe sur une butte se faisant face. Ils comptent à eux deux plus de 1 500 Trulli classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Dans le quartier de Monti, empruntez l’avenue principale. Cette avenue est bordée de nombreux Trulli qui sont aujourd’hui des boutiques de souvenirs. Je suis complètement fan des boutiques de souvenirs, j’étais donc totalement dans mon élément. Les personnes de ma famille qui m’accompagnaient l’ont bien compris, ils ont d’ailleurs eu du mal à me déloger d’Alberobello. 🙂

Je suis revenue avec de nombreux souvenirs.

Le quartier d’Aie Piccola est occupé par les anciens du village. Je n’ai pas visité cette partie de la ville.

Trulli - Village d'Alberobello

Trulli d’Alberobello : la petite légende

Une légende plane sur l’histoire des Trulli d’Alberobello. Elle m’a été racontée par Sergio, le cousin de mon père.

Au XVIIIème siècle, cette partie de l’Italie était soumise à une taxe en cas de construction d’habitation fixe. Les habitants ont donc eu l’idée de construire des habitations facilement démontables en cas d’inspection royale.

Apparemment, suite à des études, cette histoire ne tiendrait pas et serait rangée au rang de « légende ». En effet, la construction sans mortier serait tout simplement liée au mode de construction du trullo et non à la taxe.

Aberobello - Rue commercante

J’espère que mon article vous aura donné envie de visiter Alberobello et ses Trulli. Pour connaître mes autres coups de cœur en Italie, cliquez ici.

A très bientôt sur le Mag iGraal,

À propos de l'auteur

celine

Passionnée de voyage depuis quelques années, j’aime passer de pays en pays et découvrir les merveilles de notre planète. Amoureuse de la mer adriatique, mes pays de prédilection sont : la Slovénie, l’Italie et la Croatie.

J’espère par le biais du Mag iGraal vous faire partager mes plus belles découvertes dans ces pays ou ailleurs. Retrouvez moi sur mon blog Le goût du voyage !

8 Commentaires

  • Vraiment merci pour ce partage! Les photos sont sublimes. J’en avais déjà entendu parler et j’aimerai vraiment découvrir cela en Italie. J’y suis allée plusieurs fois petite, mais tant de choses à voir dans ce magnifique pays.

  • Une découverte… Je ne connaissais pas ce type d’habitations, vos photos nous donne envie de découvrir ce type d’habitations qui sortent du commun. Un voyage a réaliser .

  • Bien souvent on raille l’Italie du sud en disant que ses habitants sont des voleurs de poules…C’est oublier la richesse du patrimoine local. Je conseille aussi le vin et le fromage locaux qui n’ont rien à envier à leur homologues du nord. Une destination pittoresque mais tellement dépaysante !!

  • 🙂 Je ne connaissais vraiment pas ce type d’habitation, c’est très drole et aussi très jolie. Le patrimoine des regions est quelque chose qu’il faut conserver quoi qu’il en coute, c’est la richesse locale

  • c’est vraiment original et je ne connaissait pas ce genre de maison, Vous auriez des photos de l’intérieur des maisons? Merci pour la découverte

Laisser un commentaire

cinq × quatre =