Bon à savoir High Tech Rentrée des classes

RoboBees : des robots pour l’environnement

Robot bees
Écrit par Claire

Les RoboBees sont des petits robots qui imitent la forme et les mouvements de l’abeille, et ils peuvent donc voler, à l’image de ces insectes.

Robot bees

Les RoboBees, qu’est-ce que c’est ?

Les RoboBees ont été développés par une équipe de chercheurs de l’université de Harvard, aux Etats-Unis. Ces scientifiques ont mis plus d’une dizaine d’années à mettre au point cet appareil. Ici, contrairement à la robot thérapie, la principale difficulté réside dans la taille du robot, étant donné qu’il n’a qu’une envergure de 3 cm. En plus de cette contrainte, il doit imiter les mouvement de l’abeille.

Finalement, les développeurs ont réussi, et les Robobees peuvent être utilisés dans des domaines variés comme la recherche, le sauvetage en zones dangereuses ou difficiles d’accès et même la pollinisation artificielle ou la surveillance militaire.

Les RoboBees face aux drones

Les RoboBees permettent donc de réaliser des travaux aériens particuliers qui ne peuvent être effectués avec des avions ou des hélicoptères, en raison de leur taille ou de leur coût. Toutefois, les drones ont été aussi conçus pour ces tâches spécifiques. Ces 2 appareils diffèrent encore par leurs dimensions.

Les RoboBees sont très petits, et peuvent se faufiler dans des zones très étroites, mais ne peuvent pas supporter des charges lourdes. Par contre, les drones sont plus grands, avec une envergure de 50 cm ou même beaucoup plus, et ont la possibilité d’embarquer des objets comme des caméras ou autres.

Quoi qu’il en soit, les RoboBees restent très innovants, notamment grâce à leur :

  • Capacité de voler dans les endroits difficilement accessibles
  • Excellente stabilité de vol
  • Grande discrétion
  • Pollinisation artificielle

Les avantages et inconvénients des RoboBees

Le principal avantage des RoboBees est sa capacité à voler, alors qu’il a une taille infime. Il peut donc apporter une aide considérable aux sauveteurs à la recherche de victimes après un effondrement d’immeuble ou de mine.

D’autres types d’utilisation de ce genre peuvent être attribués à ces robots, ce qui est toujours pratique. En revanche, on peut regretter sa faible capacité de charge. Vous ne pouvez donc pas lui implanter un appareil photo ou une caméra de bonne résolution, pour prendre de bonnes images dans les endroits où il va.

Les RoboBees sont des appareils particulièrement intéressants, Greenpeace réfléchit déjà à l’utilisation positive que pourra bientôt apporter ces petits robots.

Quelles seraient, selon vous, les améliorations à apporter à ces appareils pour qu’ils soient encore plus fonctionnels ?

À propos de l'auteur

Claire

iGraal est un portail de shopping en ligne qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de réductions différées (cashback) ou immédiates (codes promo). L'inscription est gratuite et donne accès à plus de 1400 marchands tels que Boulanger, Sephora, Lastminute et bien d'autres. Découvrez les meilleures offres et actus.

Laisser un commentaire

6 − 2 =