Conseils & Astuces Budget

Quelles règles pour la cueillette des champignons ?

cueillette-des-champignons

La cueillette des champignons commence en automne et se poursuit jusqu’au printemps. Toutefois, il existe certaines règles qui doivent être respectées, faute de quoi des sanctions seront prises en cas d’infraction ! Cette année, les contrôles risquent bien d’être renforcés. 🥸

Règles et sanctions concernant les champignons

L’automne est une saison particulièrement agréable. Des températures plus fraiches pour ceux qui ne sont pas fans de l’été, et des champignons ! Des raisons qui devraient expliquer l’augmentation du nombre de visiteurs dans les forêts au cours des dernières semaines. S’il n’existe pas de règle pour observer les arbres, il y en a pour la cueillette des champignons ! Et beaucoup d’amateurs ne les connaissent pas. Mais ces règles sont très précises et peuvent entraîner des sanctions. De plus, en cette saison, ces contrôles sont renforcés.

Pour ceux qui l’ignorent, ce sont les brigades de gendarmeries locales qui procèdent aux contrôles des cueilleurs et à la sensibilisation du grand public à ce sujet. Il est par exemple interdit de récolter plus de dix kilos de cèpes par jour, au delà, une amende vous attend !

cueillette des champignons

Où récolter des champignons ?

Si vous n’avez pas la chance d’avoir un coin à champignons transmis de génération en génération dans votre famille, sachez que des règles existent concernant les emplacements autorisés.

L’article 547 du code civil français stipule que les champignons appartiennent à la personne qui possède le terrain où ils poussent. En France, un quart des terres appartient à l’État et est géré par l’Office national des forêts. Le reste est détenu par des particuliers. La cueillette des champignons est donc tolérée, mais n’est en aucun cas un droit !

A lire aussi :  Quelle est l'astuce du paillasson pour éviter de se faire cambrioler ?

Si la cueillette de champignons a lieu sur un terrain privé, comme une forêt privée par exemple (c’est-à-dire pas un terrain public), il faut d’abord obtenir l’autorisation du ou des propriétaires. En revanche, si la cueillette des champignons se fait sur des forêts domaniales ou communales, où les champignons peuvent être cueillis pour un usage personnel, aucune autorisation n’est nécessaire. Il est toujours préférable d’être informé.


Vous avez commencé à faire des réserves pour vos plats ? 😋

À propos de l'auteur

Dylan Goncalves

Fan d'high-tech, de lecture et de cinéma, je vous propose le meilleur des bons plans. La substantifique moelle qui vous fera économiser quelques précieux Louis d'Or.