Maison - Electroménager - Jardin

Réaliser un herbier facilement

herbier
Écrit par Claire

Réaliser un herbier est la solution la plus simple pour conserver les jolis bouquets de feuilles d’automne concoctées par les plus jeunes, suite à une cueillette aux champignons dans les bois… C’est surtout l’occasion rêvée de trouver une activité familiale à effectuer le dimanche après-midi, qui ravira petits et grands.

herbier

Le matériel pour réaliser un bel herbier

  • Un grand sac ou un panier pour la récolte,
  • Du papier absorbant pour le séchage,
  • Des gros livres comme des annuaires par exemple,
  • Un classeur avec des feuilles cartonnées ou du papier épais (type papier à dessin),
  • Du scotch ou de la colle.

Conseils pour la réalisation

La récolte des spécimens peut se faire lors d’une promenade en forêt, à la campagne ou même dans votre quartier s’il y a des arbres ou d’autres plantes et que vous ne pouvez pas vous rendre dans la nature. Mais il y a bien un parc non loin de chez vous, peut-être aussi ?

  • Évitez les feuilles déjà trop sèches que vous ne pourrez pas aplatir,
  • Ne récoltez rien après la pluie, vos spécimens risqueront de moisir,
  • Choisissez des couleurs contrastantes : pour cela observez bien tout. Même les plus petits brins d’herbe peuvent avoir une jolie couleur d’automne.
  • Une fois chez vous, triez les plantes par teinte et faites-les sécher entre deux feuilles d’essuie-tout que vous poserez délicatement dans vos gros livres, bien à plat. Le séchage peut être long pour les feuilles épaisses.

Pensez à noter la date et le lieu où vous les avez ramassées pour l’inscrire dans votre herbier.

Quand les spécimens seront bien secs, vous pourrez les coller sur vos cartons ou vos papiers à dessin.
Une des dernières étapes sera de perforer ces dernières et de réaliser les fiches des plantes.

Cette notice comprendra le nom commun de la plante voire son nom scientifique recherché dans une encyclopédie ou sur le net, la date et le lieu de récolte.

Autres idées

Choisir un thème permet de limiter ses choix de plantes sans s’éparpiller.
Vous pouvez aussi mixer le scrapbooking avec votre herbier en y associant des photos de la plante. Pourquoi pas, vous-même en train de récolter la plante.

Enfin, les plus belles de vos réalisations pourraient bien trouver leur place chez vous en décoration dans un joli cadre. Ne choisissez pas un endroit trop chaud ou trop humide qui l’abîmerait.

A moins que vous ne préfériez le transformer en cadeau pour un proche, un ami, vos parents.
Si vous êtes écolier, montrez-le à votre instituteur, nul doute que cela l’intéressera.

Voilà, A vos bottes en caoutchouc, top départ !

À propos de l'auteur

Claire

iGraal est un portail de shopping en ligne qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de réductions différées (cashback) ou immédiates (codes promo). L'inscription est gratuite et donne accès à plus de 1400 marchands tels que Boulanger, Sephora, Lastminute et bien d'autres. Découvrez les meilleures offres et actus.

7 Commentaires

  • Ça me fait penser à mes années d’école maternelle et primaire.
    Nous partions souvent chercher des feuilles au moment de l’automne pour apprendre les variétés d’arbres, le pourquoi du comment ces couleurs, formes, tailles…
    Nostalgique je suis avec cet article

  • Une activité sympathique en cette période automnale où la nature offre de sublimes couleurs. Un plaisir à récolter en nature et une occupation apaisante de collage et minutie ensuite.

  • Une bonne idée d’activité manuelle et nature. Mes enfants en ont fait à l’école, ce qui n’a jamais été mon cas. Le thème était les feuilles en automne.

  • Oh c’etait vraiment marrant à faire sa quand j’etais gamins. Mais je n’y connaissais pas grand chose! Je ne me verrais pas faire sa maintenant mais le faire faire aux enfants capeut etre marrant…

Laisser un commentaire

13 − deux =