Bon à savoir

Mieux comprendre les garanties

Écrit par Anne-Sophie

Pas toujours facile de se retrouver dans les garanties lorsqu’on achète un article. Quelle est la différence entre la garantie légale et la garantie commerciale ? Faut-il prendre une extension de garantie ?  Dans cet article, on vous explique tout cela.

Sommaire :
Les différents types de garanties
La garantie légale
La garantie contre les vices cachés
La garantie commerciale
Les extensions de garanties
A retenir

Les différents types de garanties

Il n’existe pas une seule mais plusieurs garanties. On en compte en général 3 :

  • la garantie légale de conformité,
  • la garantie contre les vices cachés,
  • la garantie commerciale.

La garantie légale

Aussi appelée garantie légale de conformité, elle est valable pendant deux ans. Elle est automatique et surtout gratuite.

La garantie contre les vices cachés

Cette garantie légale contre les vices cachés est également gratuite et s’applique automatiquement lorsque vous faîtes un achat. Elle permet de vous protéger contre un éventuel défaut qui doit réunir 3 conditions :

  • être grave,
  • être caché (au moment de l’achat),
  • être antérieur à la date d’achat.

Si vous découvrez un vice caché dans un délai de deux ans, vous pourrez demander le remboursement total de l’objet contre sa restitution, ou un remboursement partiel si vous choisissez de le conserver.

La garantie commerciale

Cette garantie est optionnelle, elle est proposée par le vendeur. Elle peut être gratuite. Cette garantie est proposée par le vendeur sous la forme d’un contrat de garantie. Ce dernier ne vient pas remplacer mais plutôt compléter les garanties légales existantes.

Ces contrats de garantie peuvent permettent de se faire remplacer l’objet, d’obtenir son remboursement ou encore sa réparation.

La durée de la garantie commerciale est variable allant généralement de 6 mois à plusieurs années.

Les extensions de garanties

L’extension de garantie est une garantie commerciale payante facultative. Chaque vendeur propose sa propre extension de garantie en termes de prix, de durée et d’exclusions.

Voici quelques conseils pour vous aider :

  • Avant d’acheter une extension de garantie pensez à vérifier qu’elle ne soit pas une simple copie des garanties légales mais qu’elle vous apporte un réel avantage.
  • Sachez les produits high-tech et électroménagers perdent rapidement de leur valeur et que les pannes surviennent généralement 5 ans après la date d’achat. Pour ce type de produits, l’extension de garantie n’est donc pas forcément un bon plan.
  • Lisez bien le contrat d’extension de garantie : les pièces d’usure sont généralement exclues par exemple.

A retenir

Prenez le temps de lire les clauses des contrats d’extension de garantie. Sachez également que certaines cartes bancaires vous offrent des extensions de garantie lorsque vous payez avec.

 

 

À propos de l'auteur

Anne-Sophie

Passionnée par les nouvelles technologies, je cherche pour vous les meilleurs bons plans high-tech.

Je publie ici les nouveautés, les bons plans et les promos pour vous permettre d'acheter au meilleur prix.

Laisser un commentaire