Autre

Dossier BD #3 : Manga, évolution de la BD traditionnelle ?

mangas
Écrit par Claire

Depuis une trentaine d’années environ, la culture japonaise a débarqué dans notre vieille Europe par bien des aspects. D’abord sous forme d’animés, qui d’ailleurs n’étaient pas forcément destinés à un public jeune, les mangas sont un exemple fort de cette japanisation. Il n’y a désormais pas une librairie de renom qui ne dispose de son étalage de mangas en rangs serrés. Alors, le manga est-il la nouvelle étape de ce que nous connaissions comme étant les Bandes-dessinées classiques ?

mangas

Le manga, lui aussi traditionnel

Si la BD est dans certain cas un réel vecteur d’apprentissage, le Manga, l’est lui aussi sous une certaine optique, notamment de part son aspect traditionnel dans le monde asiatique. Il est un peu eurocentré de voir le manga comme une nouveauté. Si notre bande-dessinée est une héritière de la fameuse B.D. belge, elle n’a guère qu’un peu moins d’un siècle. Le manga, pour sa part, peut faire remonter son arbre généalogique jusqu’à la fin du XVIIIème siècle. Même les comics, une institution culturelle aux Etats-Unis dont certains exemplaires valent aujourd’hui des fortunes, n’a peut-être pas l’importance que peut représenter le manga dans la vie quotidienne des Japonais. D’ailleurs, c’est de cette simplicité qu’il tire son format, concentré et réduit. Le manga, à la base, est fait pour être rapidement consommé et jeté, comme un journal le matin dans les transports en commun par exemple.

S’il est aussi sucessful, ça n’est donc pas tellement par son coté novateur. C’est qu’il est conçu pour être accessible.

Le manga, déjà fait pour nous plaire

Le manga débarque chez nous à une époque du tout image. Le travail graphique représenté par les mangas change de nos archétypes occidentaux, et offre un autre imaginaire à nos yeux saturés d’images déjà vues. De plus, le manga, après tant de temps d’existence, est forcé de produire des œuvres originales, mobilisant des idées fraiches et des univers foisonnant d’évasion. Ces traits de caractère le rendent parfait pour des adaptations, qu’elles soient cinématographiques ou télévisuelles, ce que le public attend désormais.

Le manga n’est pas tellement une évolution, par rapport à une B.D. traditionnel. C’est un autre regard, ancien mais découvert récemment, sur la manière de faire de la B.D. Malgré leur tradition en ce domaine, les Nord-Américains ne s’y sont pas trompés. L’un des derniers succès des nouveautés Mangas, ces temps-ci, a été Scott Pilgrim, adapté en film, B.D. à l’américaine mais s’inspirant fortement du format et de la culture du manga (shonen, pour être précis).
Pour se tenir au courant de ce que le manga a à offrir, profitez des avantages DiscountManga.

 

À lire dans ce dossier dédié à l’art de la BD dans le cadre du Festival d’Angoulême :

À propos de l'auteur

Claire

iGraal est un portail de shopping en ligne qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de réductions différées (cashback) ou immédiates (codes promo). L'inscription est gratuite et donne accès à plus de 1400 marchands tels que Boulanger, Sephora, Lastminute et bien d'autres. Découvrez les meilleures offres et actus sur Google +.

Laisser un commentaire