Conseils & Astuces Budget

Qu’est ce que le cosplay ?

Le cosplay

Qui n’a pas rêvé de se réincarner un jour en Sailor Moon ou en Avatar ? Cependant, se rendre au boulot en arborant un faux déguisement de Naruto peut s’avérer être un jeu risqué et jugé de très mauvais goût aux yeux effrayés de son patron.

Heureusement, le cosplay, véritable art de la transformation, peut nous permettre de devenir un temps ce héros que nous rêverions de devenir dans une autre vie.

Le cosplay

Le cosplay, une pratique japonaise

Terme issu de la contraction entre « ?costume ?» et « ?playing ?», le jeu consiste à prendre l’apparence physique d’un personnage de fiction généralement issu des mangas, jeux vidéos ou parfois de film.

Cette tendance, très répandue au Japon, a délibérément gagné les États-Unis et l’Europe qui assistent désormais à la naissance de communautés entières de « ?cosplayers ?».

Loisir surprenant et créatif, il est devenu l’objet d’events très spéciaux où l’on peut voir se côtoyer Dark Vador et Princesse Mononoké.

La passion du cosplay

On peut acheter son déguisement, lors de soldes discount manga par exemple, mais il est également possible, en faisant preuve d’imagination et de talent, de réaliser ses propres costumes.

En Europe ou en Amérique, le jeu a pris une véritable dimension, s’affichant sous forme de compétitions où le costume se doit d’être nouveau et fait main, sous peine de disqualification.

Moins que la victoire, c’est surtout l’expression d’une passion qui est recherchée à travers ces concours où l’on se bat, où l’on chante et où l’on récite sous les yeux émerveillés des héros de Final Fantasy.

A lire aussi :  Mincir grâce au café vert - Comment ça marche ?

Les erreurs à ne pas commettre

Sont jugés de très mauvais goût les déguisements ringards où l’on zappe le maquillage et l’on en oublie d’enlever ses lunettes pour voir Harry Potter renaître sous les traits d’un étrange korrigan.

Très peu accepté également, le recyclage aléatoire de vieux accessoires en priant pour que personne ne se rende compte que l’étrange crinière de Rebelle n’est autre que la perruque d’un Minimoy.

Enfin, il est important que sa propre morphologie corresponde au héros sinon, comment incarner Dragon Ball avec la carrure d’un gladiateur ?

Véritable art théâtral, le cosplay est accessible à qui veut bien se prêter au jeu en réincarnant, à l’identique, l’aspect physique d’un personnage fictif. Pour cela, pensez à vous inspirez des mangas, qui vous permettront de rester dans le vrai !

Et si, en plus, l’on est capable d’en adopter les mimiques, la voix et la gestuelle, alors c’est la voie royale des concours qui s’ouvrent à nous et, peut être même, la chance d’être choisi pour incarner le premier rôle dans la prochaine adaptation cinématographique de son héros préféré.