Autre

Le 13/16 Tour

studio 13 16
Écrit par Claire

Il est souvent reproché aux musées d’être détachés de la réalité. Renfermés sur eux-mêmes, ils figeraient l’art dans une temporalité et un espace cloisonnés, et ce au seul profits d’initiés.

Les musées avaient tant et si bien l’image d’un lieu élitiste qu’une campagne il y a quelques années a amené plusieurs musées sur le territoire à ouvrir gratuitement leurs portes. De la même façon, Le Louvre a ouvert une antenne dans le nord de la France, pour s’offrir à une plus large audience que son public traditionnel.

studio 13 16

Dans cette optique, le studio 13/16 du Centre Pompidou a décidé d’aller à la rencontre du public partout en France, pour l’été 2013.

L’initiative 13/16

Le studio 13/16 est l’organisateur de cette sortie provinciale. Ce studio est née il y a trois ans de cela, au sein d’un haut lieu de culture, le Centre Pompidou.

Celui-ci, conçu pendant les années 70, a accueilli des expositions d’artistes aussi renommés que Picasso, Philippe Starck (dont certains meubles designés sont en vente sur Object by, d’ailleurs), Klein ou encore Matisse. Elle compte désormais en son sein l’espace 13/16, dont l’objectif est de s’adresser en priorité aux adolescents.

Il organise des manifestations régulièrement pour accueillir des adolescents et leur faire vivre la culture de façon interactive et innovante. Ainsi, il a organisé une tournée pour le milieu de l’année 2013, afin de présenter des attractions, et d’aller au contact des jeunes, notamment en exposant dans des centres commerciaux.

Etre acteur des activités

Le Studio 13/16 s’organisera dans les centre commerciaux autour d’ateliers. Cela pourra être à propos du dessin, où les adolescents auront la possibilité de jouer avec les esquisses de designers professionnels pour en faire leurs œuvres originales, et les transposer sur du prêt à porter.

Cela leur permettra de prendre contact avec les techniques de sérigraphie, et de se rendre compte que l’art peut être à la base de choses très concrètes.

Où et quand ?

Le studio 13/16 a déjà fait l’expérience d’une sortie hors des murs, en investissant au mois de mai le forum des Halles, pour présenter son atelier.

Cependant cela restait une initiative parisienne. Il a l’ambition d’aller à la rencontre de la province, et cela commence par Dijon. le studio 13/16 à Dijon s’installera au centre commercial de la Toison d’or, au cœur du mois de juillet.

Puis cela continuera même après la rentrée, avec Rosny sous bois en novembre, et les métropoles lyonnaise et lilloise dans le viseur pour l’objectif 2014.

Le projet devrait faire connaitre le nom de Beaubourg au-delà des limites de Paris, et initier les adolescents à se sensibiliser à l’art sans magistère pompant. Avant de pourquoi pas, révéler des vocations…

À propos de l'auteur

Claire

iGraal est un portail de shopping en ligne qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de réductions différées (cashback) ou immédiates (codes promo). L'inscription est gratuite et donne accès à plus de 1400 marchands tels que Boulanger, Sephora, Lastminute et bien d'autres. Découvrez les meilleures offres et actus.

8 Commentaires

  • On ne peut que se satisfaire d’une telle initiative. Si le musée se déplace vers le public, cela incitera inévitablement les gens à se déplacer pour admirer le patrimoine. Je suis pour à 100 %.

  • Excellente initiative que d’ouvrir les portes au plus grand nombre, et de plus, pendant ces périodes estivales où l’on ne peut pas tous partir en vacances. Permettre aux adolescents de s’immerger dans le monde artistique autrement que d’un point de vue purement scolaire, avec une participation active et souple. Pouvoir se plonger dans un univers qui ouvre l’esprit, faire naître des passions potentielles et de plus pouvoir créer quelques chose soi-même, à l’heure où tout s’achète. Superbe projet.

  • Cela a l’air sympathique mais malheureusement une fois de plus ce n’est pas dans ma région, peut être l’année prochaine dommage ça avait l’air très intéressant.

  • ca à l’air sympas. Ce sont des bonnes initiatives, qui sont plaisantes, en plus dans les zones publics et très passante pour en faire profiter au maximum de personnes, j’espere que ces choses la se feront dans la région

Laisser un commentaire