Autre

La folie Méga, 1ers retours

Écrit par Claire

C’est fait, depuis le 19 janvier Méga, le nouveau bébé de Kim Dotcom est accessible à tous. Digne successeur et futur poids lourd ou ratage intégral? C’est ce que nous allons voir.

Méga

Méga : qu’est ce que c’est ? Pourquoi un tel succès ?

Méga c’est le successeur de Megaupload, le célèbre qui site avait été fermé par le FBI suite à l’arrestation de son fondateur. Il permettait de partager un grand nombre de fichiers.

Pendant un an, les utilisateurs ont dû se rabattre sur d’autres moyens de téléchargement. Le site Mégaupload permettait de partager de manière efficace des fichiers de tous types. Ce qui explique l’immense succès du site (près de 50 millions de visites par jour.) De plus, tout le monde s’accordait sur le fait que le remplaçants n’étaient pas à la hauteur.

Aujourd’hui Méga revient. Les internautes espèrent retrouver un service équivalent. Seulement Méga est-il vraiment comme son prédécésseur?

Les Tops

Méga se présente comme un site de Cloud. Il propose d’uploader des fichiers personnels, ou non, sur des serveurs. En gros, votre disque dur est dématérialisé et vous pouvez, par l’intermmédiaire d’un lien, partager vos fichiers avec d’autres personnes. Ce qu’il y de bien c’est que Méga propose gratuitement 50 go de stockage, ce qui est bien plus que ses concurrents actuels. De plus, le site promet un cryptage très performant de vos données pour plus de sécurité.

Les Flops

Et bien d’abord, Méga, lors de ses premières heures était aux abonnés absents. Il est optimisé pour Chrome, ce qui posera problème aux aficionados de Firefox ou Safari. Et puis 50 go c’est bien, mais de nos jours c’est peu, il faudra donc débourser de grosses sommes pour augmenter l’espace disponible. Il est égalament normal de se poser des questions concernant les risques encourus, en effet bien que Kim Dotcom se soit assuré de ne plus retourner en prison en vérouillant d’un point de vue juridique son site; il n’en est rien pour les utilisateurs. On espère aussi voir arriver au plus vite un système de messagerie instantanée, ainsi qu’un transfert des abonnements Mégaupload vers Méga.

En définitive, Méga a jouit de l’aura de son créateur pour son lancement. Et même s’il est vrai que le potentiel est énorme et qu’il est difficile de juger un site basé sur le partage si jeune; on peut douter que Méga soit le digne successeur de Mégaupload. Seul le temps nous le dira.

À propos de l'auteur

Claire

iGraal est un portail de shopping en ligne qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de réductions différées (cashback) ou immédiates (codes promo). L'inscription est gratuite et donne accès à plus de 1400 marchands tels que Boulanger, Sephora, Lastminute et bien d'autres. Découvrez les meilleures offres et actus sur Google +.

2 Commentaires

  • La chute de megaupload aura au moins permis de faire prendre conscience aux gens de la fragilité du cloud, combien de personnes utilisant megaupload pour stocker des fichiers perso et des vidéos on tout vu disparaître du jour au lendemain suite à l’intervention du FBI.

Laisser un commentaire