Autre

Le haut de gamme des casques audio

casques audio
Écrit par VINCENT TELLIER

Un phénomène

On ne le voyait pas il y a encore cinq ans, aujourd’hui il est autant rependu que les écouteurs filaires. Je parle évidemment du casque audio que l’on a vu se greffer sur la tête des personnalités américaines tout d’abord puis sur la tête des jeunes gens branchés dans le métro et enfin sur les cols blancs pour finir jusque sur la tête de monsieur et madame tout le monde.

casques audio

Trois marques au top niveau

Aujourd’hui il y a une ribambelle de marque sur ce marché mais seulement un trio de tête est réellement situé sur le marché du top niveau. J’ai sélectionné trois casques qui valent la peine d’être connu tant leur fonctionnalités sont impressionnantes. Je veux parler du casque Bose QuietComfort 15, du casque Seinheiser MM 550x  et du Parrot Zik désigné by M. Starck, svp ! Trois casques qui ne vous décevront pas ! Mais comment les différencier pour choisir le casque qui vous convient ?

Ces trois casques ont un micro pour passer des appels et proposent une technologie révolutionnaire d’isolation du son basée sur l’émission de fréquences opposées aux fréquences émises par votre environnement (discussion, bruit de circulation…), ce qui permet de limiter les son, en moyenne à 85%. Vous êtes alors comme dans une bulle.

Avantages / Inconvénients

Le Bose QuietComfort 15 :  le top de l’isolation

casque bose QuietComfort 15La technologie QuietComfort développée par Bose le géant Américain, est sans aucun doute la meilleure connue à se jour.  Le casque Bose QuietComfort limitera 90% des bruits environnants. L’inconvénient de ce casque c’est qu’il n’est pas pourvu de la technologie bluetooth. Vous devez donc le raccorder par un câble.

 

Le Sennheiser MMX 550 : bluetooth et légèreté

casque sennheiser mm550 X

La réputation de la marque Sennheiser n’est plus à faire. Encore une fois, la qualité allemande est bien au rendez-vous. Le MMX 550 se différencie de ses concurrents par sa légèreté. En effet, c’est un casque sans fil donc avec batterie, cependant il reste très léger, vous ne souffrirez pas, même si vous le portez plusieurs heures durant.  Avec lui plus aucun fil, vous pouvez tout contrôler depuis le casque, changement de musique, gérer le volume etc.

 

Le Parrot Zik : le désign !

casque Parrot Zik

La marque Parrot est Française alors cocorico ! Spécialisée dans les produits de nouvelle technologie haut de gamme, elle s’est associée à l’immense designer Starck pour concevoir un casque audio complet au design épuré et élégant. Bon en tout, le casque Parrot Zik est pourvu de la technologie bluetooth comme de l’isolation phonique, son seul défaut est peut être son poids : 325g comparé au 130g du MMX 550 mais son isolation est plus performante…

A vous de faire votre choix, vous avez maintenant toutes les cartes en mains.

 

 

À propos de l'auteur

VINCENT TELLIER

Amateur de voyages et de sorties, j'aime bouger dés que je le peux. Le moindre week-end est utilisé à 100%. Pour assouvir cette volonté parfois onéreuse, je suis très attentif à mes dépenses liées à mes voyages mais aussi à celles du quotidien. J'ai donc développé une manie, celle de faire une étude concurrentielle pour tous mes achats ce qui à tendance à faire marrer mes amis mais qui me permet surtout d'acheter au meilleur prix et c'est bien ça l'essentiel.

Vous pouvez me suivre sur Google+

7 Commentaires

  • Au niveau du son, rien ne remplace la qualité du son des casques Bose!! J’en possède un actuellement, et lorsque l’on goûte à se type de son, on ne peut pas retourner à des écouteurs bas de gammes. Et en passant, la technologie bluetooth est très sympas pour ne pas être embêté avec un fil mais cela ne marche pas avec tout les appareils (Ipod, certain pc…)

  • Ces casques ont la classe, vraiment, ce qui m’importe en général c’est la qualité sonore qu’ils procurent mais aussi le confort, j’ai déjà eu des casques qui me faisaient mal à force les avoir sur les oreilles. La c’est du tout confort !

  • Quel est le meilleur casque pour un budget de moins de 70 euros (confort et isolement). Mon vieux micro casque vient de rendre l’âme et je voudrais le remplacer.

  • Il y a eu le débarquement massif des écouteurs intra-auriculaires et leurs embouts en silicone ou mousse à mémoire de forme. C’était certes une nette amélioration de l’isolation, comparé à des écouteurs classiques, mais les techniques employées n’étaient pas toutes jeunes et puis il s’agit de réduction de bruit passive.
    Ici, avec ce nouveau casque, la réduction active franchit un nouveau cap, et on espère voir celle-ci continuer de progresser, et être réemployée sur d’autres produits. Le système d’analyse apporte une progression efficace du traitement sur les bruits de fond, d’avion, etc. Grâce à l’analyse du signal audio, le QC15 vole la 1ère place à Sennheiser pour la réduction de bruit active.

    D’un point de vue purement audio pourtant, le PXC 450 a encore de l’avance. Le rendu Sennheiser est de meilleure qualité. On accordera toute de même au Bose une grosse progression dans le réalisme du rendu, bien plus neutre qu’avant. Les bas-médiums sont toujours en avant, accompagnés des aigus, mais c’est bien loin de ce que peut proposer un QC3, par exemple. Reste que le son a toujours une certaine tendance à être terne. Dommage que Bose ne se débarrasse pas définitivement d’un tout petit détail qui a pourtant une grande importance : il est impossible de faire fonctionner le QC 15 quand la pile est vide. C’est vraiment regrettable.

    Bose signe ici un très beau casque. Il n’est pas le meilleur en rendu audio comparé à certains concurrents, mais est tout de même le plus performant pour ce qui est de la réduction de bruit.

  • Les écouteurs filaires sont sans doutes très pratique et très utiles, mais je trouve qu’ils ont une durée de vie plutôt limité. On se balade et souvent ils finissent rangés dans la poche, le sac ou encore enroulé autour du baladeur etc …. et finisse toujours par tomber en rade par des coupure de fil, les écouteurs abîmes voir même complètement cassé … Pour l’avoir vécu des dizaines et des dizaines de fois.

    Je suis passé au casque, et je dois dire que c’est bien mieux. Seul problème, c’est qu’ils restent de manières générale fragiles lorsqu’on les range dans notre sac a dos. Mais l’avantage c’est qu’on peu les garder autour du cou, en plus certains ont la particularité d’avoir un assez beau disign (comme le Parrot).

    Par ailleurs le filaire, on a beau dire, je suis persuadé qu’on atteindra jamais un aussi bon confort de son qu’on peu atteindre avec un casque. Et pour le cou je parle concrètement des casque Bose, qui pour moi ont été une véritable révélation. J’en possède un et je dois dire que je ne regrette pas d’y avoir mis le prix. Et pour le cou j’y ai trouvé une pochette et or de question que je le casse dans mon sac 😉

  • Il est important d’avoir un bon casque afin de ne pas s’abimer l’audition et avoir en plus un casque confortable est indispensable

  • Les casques sans fil ne sont finalement pas si répandus que ça car peu adaptés à un usage « mobile ». Je m’explique :
    – en dehors du domicile la propagation des ondes est souvent perturbée nuisant à la qualité sonore (cf métro)
    – les appareils sans fil sont souvent plus inconfortables car plus lourds (poids des batteries)
    – et enfin l’autonomie est un réel problème … (aussi bien pour le casque que pour le lecteur multimédia dont l’autonomie fond comme neige au soleil en mode « bluetooth »).

    Bref pour moi : un bon fil => il n’y a que ça de vrai ;-).

Laisser un commentaire