Autre

GTA V : les premiers retours

GTA 5
Écrit par Claire

Grand Theft Auto V. Certainement le jeu vidéo le plus attendu de cette année. Et pour preuve, il s’en est déjà écoulé quelques centaines de millions dès son premier jour de commercialisation, atteignant un chiffre d’affaire record de 800 millions de dollars.

GTA 5

Sorti le 17 septembre sur Playstation 3 et sur Xbox 360, et que vous pouvez réserver grâce aux promos Gamesload, ce nouvel opus est fidèle à ses prédécesseurs tout en intégrant des nouveautés bluffantes. Cette fois ci, GTA V offre au joueur un monde ouvert dans la ville démesurée de Los Santos, déchirée par la mafia et les gangs. En incarnant non plus un seul mais trois personnages différents, ce cinquième volet de Rockstar a vraiment su innové. Les personnages évoluent toujours dans cet univers sombre, entre violence, sexe et corruption. Par mesure de sensibilité, le jeu a donc été déconseillé au moins de 18 ans.

En termes de temps de jeu, le nouvel acquéreur ne sera pas déçu. Comme à son habitude, GTA multiplie les missions (70 en tout) et lui permet d’explorer librement une ville qui ressemble trait pour trait à Los Angeles. De nombreuses missions annexes sont à découvrir dans cette carte incluant campagnes, montagnes, villages et grandes étendues de plage.

L’ambiance de GTA V

C’est une première dans l’histoire de GTA. Dans GTA 5 le joueur peut désormais contrôler 3 personnages, soit simultanément soit alternativement. D’abord, il y a Michael, un quarantenaire, ancien braqueur de banques, il a fini par se ranger grâce à un accord avec le FBI. C’est un père de famille absent, en conflit perpétuel avec le reste du monde. Ayant grandi dans un ghetto, Franklin est plus introverti. Il travaille pour un garage qui vole les voitures qu’il vient de vendre. Il est excellent pilote, ce qui lui permet de ralentir le temps pour se faufiler dans le trafic à toute vitesse. Quant à Trevor, il s’avère être un véritable psychopathe dans l’âme. Complètement incontrôlable, il est une menace pour la terre entière et cause deux fois plus de dégâts lors d’un affrontement.

Ces trois hommes vont alors se retrouver à Los Santos et vont s’associer pour sortir de leur misère. Ils vont devoir effectuer une série de missions qui doit leur rapporter beaucoup d’argent et vont commettre tour à tour, d’importants braquages, tous plus dangereux les uns que les autres.

Mis à part les missions, les animations en ville sont très diversifiées. Vous pouvez amener votre personnage dans de nombreuses boutiques de fringues, l’emmener regarder un film au cinéma, lui faire tester une nouvelle coupe de cheveux, le faire sauter en parachute, l’initier au golf…tant de possibilités sont offertes qu’il est quasiment impossible de s’ennuyer entre deux missions. D’autant que vous pouvez interagir avec les piétons. Certains viendront d’eux même pour vous proposer de les aider comme un vendeur qui vous demandera de décoller tous les panneaux publicitaires de son concurrent.

Un graphisme à couper le souffle

Les transitions cinématiques sont extrêmement soignées et imperceptibles. Même les personnages sont soignés sur le plan graphique. D’ailleurs, les vêtements sont mis en relief, il y a un effet de surcouche d’habits qui n’était pas présent sur l’ancienne version. Beaucoup de détails visuels apparaissent, donnant un rendu très réaliste de l’environnement. Le graphisme du jeu a été bien réfléchi pour souligner les moindres détails.

Quant au gameplay, même si les déplacements sont lents, les personnages sont d’une bonne maniabilité. Surtout qu’il est possible de switcher les héros à tout moment du jeu de manière assez fluide. Néanmoins, il faut souligner que le temps de chargement est quelquefois relativement long suivant le type de missions. Autrement, toutes les émotions y passent. Les personnages sont tellement attachants, tellement divertissants qu’il devient impossible de décrocher du jeu. GTA V rend toute personne normalement constituée dépendante de cette atmosphère spéciale que dégagent la ville et les personnages.

Des missions et des scénarios spectaculaires

Toutes les missions font place à des scènes époustouflantes. Parmi elles, une scène est particulièrement bien travaillée. Après la mission de l’avion cargo, le personnage atterri en parachute de manière à retomber devant une voiture. Et après avoir volé cette voiture, le personnage traverse un passage à niveau. A ce même moment, une voiture de shérif envoie un malfrat sur le capot de la voiture du personnage. Derrière lui, on peut apercevoir les flics en pleine fusillade sur le passage à niveau.

L’alarme sonne. Les barrières s’abaissent. Un train arrive au loin et percute les deux véhicules et leurs propriétaires dans une boule de feu. Et comme si le réalisme n’avait pas de limite, voilà qu’une ambulance arrive suivi des pompiers qui ont d’ailleurs éteint le feu à l’extincteur.

C’est ce type de scène où l’action est si intense et vraiment inattendu qui fait un vrai jeu vidéo d’action.

Et vous ? Serez-vous prêt à découvrir les nouveautés de GTA V ?

À propos de l'auteur

Claire

iGraal est un portail de shopping en ligne qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de réductions différées (cashback) ou immédiates (codes promo). L'inscription est gratuite et donne accès à plus de 1400 marchands tels que Boulanger, Sephora, Lastminute et bien d'autres. Découvrez les meilleures offres et actus sur Google +.

8 Commentaires

  • Cela me rappel ma jeunesse.
    Et mazette que je suis bluffée par le graphisme et les nouveautés de ce jeu.
    Nous sommes loin des sega megadrive et autres avec lesquelles j’ai grandi (ça ne me rajeunit pas tout ça)
    Ne m’intéressant plus aux jeux vidéos je ne suis plus les sorties, nouveautés… mais là j’avoue que ça me donne envie de m’y remettre.

  • L’aspect graphique est simplement exceptionnel! A mi-chemin entre jeux vidéos et films! Entre les missions, les activités diverses et autres, le rythme est soutenu!

  • L’interet de ce genre de jeu, c’est que l’on peut se permettre de faire n’importe quoi, braquer une vieille, écraser un piéton…etc. Tout ce qu’on n’ose pas faire dans la réalité en somme ^^ Ce jeu est fantastique, il faut des heures et des heures pour explorer tous les recoins de Los Santos. Mention spéciale aux personnages, bien développés. Je l’ai fini, place maintenant à FIFA 14…

  • Il est fidèle à ses promesses, vraiment un bon jeu. Je regrette simplement que les parents ne fassent pas attention aux âges proposés sur les jeux vidéos… Ce jeu n’est clairement pas pour des enfants de 10 ans!

  • Pour y avoir joué, les graphismes sont impeccables. Les missions sont pas mal et comme d’hab on peut simplement se ballader dans la ville. La carte est d’ailleurs très grande sur cette version.

  • Sur cette version, les concepteurs ont vraiment mis le paquet sur ce jeu. Le teaser est juste à couper le souffle, sa en parait meme effrayant de réalité et de difficulté de prise en main… J’ai hate de l’essayer!

Laisser un commentaire