Autre

Comment ne plus souffrir de la transpiration ?

transpiration sous les bras
Écrit par Claire

Les traces d’auréoles de transpiration sous les bras, un désagrément connu par toutes et tous un jour ou l’autre. Peu esthétiques, inconfortables, il est toutefois possible d’en venir à bout et ainsi avoir le plaisir de retrouver ses vêtements préférés comme au premier jour.

transpiration sous les bras

Quelques astuces simples existent cependant pour se débarrasser des auréoles de transpiration sous les bras.

Il existe des produits d’entretien que l’on trouve facilement dans le commerce qu’il suffit d’appliquer sur les tâches de transpiration mais également de déodorant pour en venir à bout.

  • Le savon de Marseille est un excellent détachant. Mais il apporte également éclat et douceur au linge, même le plus délicat.
  • Un peu de White Spirit dilué dans de l’eau permet de redonner une seconde jeunesse aux chemises et tee-shirts raidis et jaunis par la transpiration. L’odeur du produit disparaît totalement après un ou deux lavages classiques en machine.
  • Le vinaigre blanc, très souvent utilisé comme détachant, est très efficace avec l’avantage d’être sans aucune odeur.
  • L’eau de Javel reste une solution parfaite sur les tissus entièrement blancs. Il ait disparaître toutes les marques imprégnées au coeur des fibres du vêtement.
  • Du jus de citron dilué dans de l’eau attaque la tâche par son acidité extrême. Il peut également effacer une trace de transpiration sur un tissu en coton.
  • Le peroxyde vient compléter la liste de tous les produits détachant qui peuvent nettoyer une marque, même séchée de transpiration sur les vêtements.

Comment prévenir l’apparition des auréoles de transpiration sous les bras?

Nous vous parlions il y a quelques semaines des astuces pour lutter contre les odeurs de transpiration, souvent résolues par de petites astuces d’hygiène applicables facilement au quotidien. En voici donc de nouvelles.

Avant de passer aux remèdes 100% naturels, voici le conseil d’une Youtubeuse qui vous prodigue son produit miracle (attention, il s’agit bien de son opinion personnelle, ça ne garantit pas de résultat sur tout le monde, prenez des précautions et demandez conseil à votre pharmacien) :

Côté réflexes naturels :

  • Avant toute chose, pour lutter contre une transpiration excessive des aisselles, il convient de boire énormément d’eau.
  • De très nombreux produits déodorants et anti-transpirant arrive chaque année sur le marché. Ils sont de plus en plus efficace dans ce domaine permettant de réduire les désagréments des auréoles sous les bras au maximum.
  • L’épilation sous les bras est un autre moyen très efficace de lutter contre la transpiration excessive des aisselles. Une fois la pilosité contrôlée, la transpiration est réduite, ainsi que les odeurs désagréables.
  • Un gommage de la zone sensible permet de libérer les pores de la peau et de garder la zone fraîche et aérée.
  • Une alimentation équilibrée est la meilleure des solutions car elle limite de façon significative le taux de toxines dans l’organisme. Toxines qui sont naturellement éliminées par le corps, notamment par les aisselles.

À propos de l'auteur

Claire

iGraal est un portail de shopping en ligne qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de réductions différées (cashback) ou immédiates (codes promo). L'inscription est gratuite et donne accès à plus de 1400 marchands tels que Boulanger, Sephora, Lastminute et bien d'autres. Découvrez les meilleures offres et actus sur Google +.

12 Commentaires

  • Un bon déodorant réduit la transpiration des aisselles mais ne la stoppe pas. Par contre, j’ai essayé le rasage des aisselles : c’est vrai qu’on transpire beaucoup moins, mais que de démangeaisons quand les poils repoussent…

    • Pour moi, c’est exactement le contraire !
      D’abord, j’ai eu beaucoup de problème après m’être épilé les aisselles (réactions très importantes jusqu’à la repousse totale comme si ma peau ne supportait pas le frottement)
      Puis, en m’acharnant car socialement, on est presque obligée pour une femme, cela m’occasionne des gros problèmes de transpiration et d’odeurs que je n’avais jamais connu auparavant (je dois me laver 4 fois par jour) alors qu’ailleurs, je n’ai jamais de problème d’odeurs (au contraire, j’ai la réputation inverse de ne jamais sentir mauvais, même après du sport)
      Donc, attention, visiblement, pour certaines personnes, il ne faut pas épiler ses aisselles ou assumer une tonne de problèmes

  • Pour éviter ces traces sur les vêtements j’utilise des déodorants anti-tâches blanches et depuis je n’ai plus ce type de problème.

  • On a tous déjà rencontrer le problèmes des auréoles sous les bras. Ce n’est pas agréable du tout et abime les vêtements. Merci pour vos astuces afin de se débarrasser définitivement de ses marques disgracieuses.

  • En effet les auréoles sont vraiment une malédiction. Cependant, les anti-transpirants et les déodorants contenant des sels aluminium sont considérés comme sûrement cancérigènes (cancer de la peau, des os, mais aussi maladie d’alzheimer). Ils sont encore plus déconseillés sur peau rasée ou épilée ! De plus les anti-transpirants, comme le nom l’indique, empêche de transpirer. Or, transpirer est bon pour la santé ! Je vous conseille donc à tous les patchs anti-auréoles qui sont une solution naturelle et efficace ! Narta en a fait mais ils ressemblent un peu trop à des serviettes hygiènique, je leur préfère ceux de la marque « NU Dress Code » qui sont lavables et donc réutilisables. J’espère que cette astuce marchera pour vous comme elle a marché pour moi !

  • étant énormément poilu (vous n’avez pas idées) les auréoles pour moi c’est partout sur le torse, je cherche des solutions depuis longtemps mais je me suis résigné…

  • Article intéressant. J’en ai souvent des petits désagréments car je m’habille très chaudement, mais après, à part le déodorant, j’avais pas forcément d’autres solutions, et au final, je prends en compte les consignes de cet article, fort pertinent et vachement utile pour éviter ses petites auréoles, ou de puer la transpiration.

  • Les déodorants sont plus dangereux que ce que l’on croit, il faut vraiment ne pas en abuser. Pour ma part après chaque épilation des aisselles, ça me brûle, et me fait transpirer encore plus, je dois être un cas à part^^. Merci pour les astuces détachantes, je ne savais pas pour le White Spirit et le vinaigre blanc. Mais le savon de Marseille reste le mieux selon moi, plus naturel et plus doux.

  • Personnellement, l’odeur du white spirit, ou de l’eau de javel me tente pas trop…en revanche le citron dilué je t’enterai bien …en revanche pour les auréoles je pense que je les garderai car toutes vos astuces pour ma part rien n’y fait. 🙁

  • On me l’a toujours dis mais je ne l’ai jamais fais, car je ne souffre pas vraiment de transpiration, mais il parait que la pierre d’alun est un très bon remede contre celle ci. C’est en plus tres naturel et très peu dangereux. A voir…

Laisser un commentaire