Bon à savoir

Comment éviter de se faire pirater sa carte bancaire en ville ?

Eviter de se faire pirater sa carte bancaire en ville
Écrit par Claire

Nous l’avons vu, il faut être averti pour déjouer les pièges du piratage de cartes bancaires en ligne. En matière de piratage de carte bancaire on parle beaucoup d’internet mais relativement peu du piratage « en ville ». On est toujours moins méfiant à la terrasse d’un café qu’en commandant des chaussures sur le web à l’autre bout du monde.

Pourtant, du retrait au distributeur au paiement par carte, vos données bancaires suscitent les convoitises. Techniques utilisées par les malfaiteurs et méthodes à appliquer afin d’éviter le piratage, voici nos conseils pour éviter le piratage.

Eviter de se faire pirater sa carte bancaire en ville

Prévenir c’est guérir, surtout quand il s’agit de piratage. Vous devez tout d’abord identifier les endroits sensibles, les moments où vos données bancaires sont susceptibles d’être subtilisées. Le distributeur automatique de billets est un lieu stratégique pour les fraudeurs qui cherchent à s’emparer de vos données.

La pose d’un petit dispositif sur le distributeur lui-même au niveau de la fente d’insertion, permet aux pirates de récupérer votre carte (collet marseillais) ou l’entièreté de vos données via un lecteur de cartes (skimmer). Vous devez vérifier l’intégrité du distributeur de billets, assurez-vous que rien n’a été ajouté devant la fente du distributeur ni autour. Dissimulez toujours le clavier, au distributeur comme chez les commerçants et tapez toujours votre code à deux mains.

Au moment d’un paiement, il est à la fois simple et rapide de s’emparer de vos données bancaires. Lecteur de carte (semblable au skimmer) qui va mémoriser vos données, réalisation d’un carbone ou copie des numéros de votre carte, tout est possible dès l’instant que le commerçant à votre carte entre les mains. Il convient donc de ne jamais quitter sa carte des yeux.

Rappelez-vous ces quelques conseils simples afin d’éviter de vous faire pirater.
En retirant de l’argent :

  • Inspectez le distributeur automatique de billets, assurez-vous de son intégrité
  • Vérifiez que personne ne regarde derrière votre épaule

En payant en boutique :

  • Ne quittez pas votre carte des yeux

À chaque fois que vous tapez votre code employez vos deux mains et dissimulez toujours le clavier.

Si malgré tout vous êtes victime d’un piratage de votre carte bancaire rassurez-vous, vous êtes protégé par la loi. Il vous suffira de téléphoner au 0892 705 705 (34 cts /min) pour faire opposition au paiement. Ce numéro est valable quelle que soit votre banque et est actif 24h/24.

À propos de l'auteur

Claire

iGraal est un portail de shopping en ligne qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de réductions différées (cashback) ou immédiates (codes promo). L'inscription est gratuite et donne accès à plus de 1400 marchands tels que Boulanger, Sephora, Lastminute et bien d'autres. Découvrez les meilleures offres et actus.

8 Commentaires

  • je vais tjrs dans les distributeurs qui sont à l’intérieur des banques, jamais à l’extérieur, et je vérifie tjrs qu’i n’y est personne derrière moi et qu’il n y arien de suspect vers le distributeur.

  • Comme le dit si bien l’adage, un homme prévenu en vaut deux. Il faut être prudent car les données inscrites sur les cartes sont mémorisables et utilisables.

  • Je suis devenue beaucoup plus prudente depuis que je me suis faite pirater ma carte bleue. Et comme Jasmine je retire toujours à l’intérieur des banques maintenant.

  • pour les distributeurs il faut regarder si la fente est normal et au dessus du distributeur il n’y a pas de réglette dissimulant une camera. Pour conclure surtout ne jamais donné par sms ou mail vos numéro de cb (même à des personnes de votre famille car un vol de portable ou un piratage de mail cela arrive)

  • Il y a quelque chose que l’on ma dit sur les distributeurs de billets en cas de piratage… Il parait que si l’on tape son code a l’envers cela avale directement la carte ou empeche le piratage! qu’en est-il de cette manipulation?

  • Effectivement, en boutique ou restaurants par exemple on est moins vigilent, et parfois dur de savoir ce que peut faire la personne avec notre carte. Pour les distributeurs j’avais vu un reportage hallucinant, des enfants d’à peine dix ans, qui guettaient, puis s’approchaient et l’un deux crachait sur l’écran du coup la personne avait l’automatisme de reculer et pendant ce temps le second récupérait la carte ou l’argent!

  • j’avais aussi vu le reportage hallucinant, un qui déconcentrait la personne, un qui appuyer sur la somme maximale de retrait et volait les billets.

  • Pour retirer du l’argent, il est préférable d’aller dans une agence et d ebien inspecter le distributeur avant d’inserer sa carte. Chez les commerçant, attention au sabot, une copie de la bande magnétique est très vite faite…

Laisser un commentaire

14 − 4 =