Bon à savoir Mode - Beauté - Forme

Le daim, ça s’entretient !

Le daim
Écrit par Claire

Le nettoyage de vêtements ou de chaussures en daim est souvent un casse-tête pour les personnes qui ne savent pas comment s’y prendre et quels produits utiliser pour ne pas abîmer le daim. En effet, entretenir le cuir semble plus facile car nous y sommes plus habitués. Il existe aujourd’hui beaucoup de produits très pratiques pour réussir à rattraper une tache ou une marque sur un vêtement ou une paire de chaussures ou juste pour les entretenir.

Le daim

Entretenir et brosser le daim

Tout d’abord, il faut savoir que même si juste une petite partie de la pièce à nettoyer a été tachée, il faut utiliser un nettoyant sur toute la pièce, pour ne pas risquer de se retrouver avec une zone de couleur différente et donc de garder la couleur du daim uniforme.

Concernant les chaussures, il faut utiliser le nettoyant sur les deux chaussures même si une seule est concernée par la tâche ou la zone sale. Le daim peut se nettoyer généralement grâce à une brosse en crêpe, mais des gommes spécial daim sont de plus en plus vendues et donnent de bons résultats. Ceci concerne le daim qui est peu sale et peut servir de simple entretien de la matière.

Traiter les tâches sur le daim

Les tâches de gras sont des tâches plus graves et plus délicates qui exigent d’utiliser du talc ou une poudre spécifique qui porte le nom de Terre de Sommières. On laisse ainsi poser la talc ou la terre pendant une nuit entière, et le lendemain, on brosse le daim pour enlever la matière qui a absorbé le gras des tâches et redonner au daim un bel aspect duveteux.

Pour du daim très sale, qui a subi de grosses salissures, on peut également utiliser, toujours avec de grandes précautions, un mélange de moitié d’eau et d’ammoniaque avec une brosse en crêpe. On finit, après séchage, avec l’application d’un peu de talc comme pour le traitement des tâches graisseuses, on laisse reposer le talc plusieurs heures et on brosse pour l’enlever.

Entretenir le côté mate du daim

Enfin, pour éviter que le daim devienne brillant sur quelques zones avec l’usure, on peut utiliser avec délicatesse du papier de verre et le passer doucement sur la zone qui se lisse et donc retrouver l’aspect duveteux du daim d’origine. On recommande également de toujours utiliser un produit imperméabilisant sur le daim pour éviter qu’il ne s’abîme au contact de la pluie.

Les produits peuvent être disponibles dans les grandes surfaces et dans les magasins spécialisés comme les cordonneries. Sinon, le pressing est également une bonne alternative.

À propos de l'auteur

Claire

iGraal est un portail de shopping en ligne qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de réductions différées (cashback) ou immédiates (codes promo). L'inscription est gratuite et donne accès à plus de 1400 marchands tels que Boulanger, Sephora, Lastminute et bien d'autres. Découvrez les meilleures offres et actus.

9 Commentaires

  • Concernant les habits, je préfère le pressing si la tâche est importante. Pour les chaussures les gommes permettent de réunifier la matière. Merci pour l’astuce que je ne connaissais pas sur la Terre de Sommières. Par contre pour les parties qui commencent à s’user, comment homogénéiser tout ça? Par frottement j’use trop vite mes chaussures c’est vraiment embêtant!

  • J’ai déjà entendu de parler de la terre de sommières pour absorber la graisse des canapés aux endroits où l’on pose nos bras et mains dans une émission de télévision … c’est naturel et ça marche très rapidement et bien sans abîmer le tissu. Je ne connaissais pas cette astuce pour le daim. je n’ose pas souvent porter mes chaussures en daim à cause de l’humidité et de la possibilité d’une grosse pluie en rentrant du boulot. Il faut imperméabiliser régulièrement et soigneusement en effet.

  • Les trucs et astuces de grand-mère, c’est bien sur le papier, je trouve ça génial à chaque fois que le Mag poste un article sur le sujet…Jusqu’à ce que la tache apparaisse. Je dois mal m’y prendre, ça ne marche pas toujours très bien. Alors je préfère faire confiance au pressing quand il s’agit de vetements fragiles que j’aime beaucoup.

  • J’utilise habituellement une gomme spéciale daim mais je me rend compte grâce à vous que je ne l’utilise pas correctement, ce qui explique pourquoi je me retrouve toujours avec la partie tâchée qui « décolore ». Je ne l’utilise que sur la tâche au lieu de la passer sur toute la chaussure.

  • le daim c’est trop fragile, je préfère m’abstenir même en connaissant ses astuces, il faudrait une encyclopedie igraal des bons plans

  • Tres bon conseil! Je suis un mauvais eleve car je n’ai jamais entretenu mes vetements en daim! Mais, je vais paraitre bete mais qu’est ce que la brosse en crepe??

  • c’est une brosse avec de la crêpe à la place des poils, la crêpe est la matière. Elle est apposée de manière ondulée sur la brosse

  • Le daim ne fait pas partie de mes matières favorites pour tout dire. De part sa grande fragilité je préfère ne pas en acheté ni même il ne m’arrive que très peu souvent de me retourner vers des pièces (chaussures, manteaux) fait de daim. Mais les astuces peuvent être très intéressantes.

Laisser un commentaire

trois × cinq =