Bon à savoir Rentrée des classes

Comment couvrir un livre ?

comment couvrir un livre
Écrit par Claire

En cette veille de la rentrée scolaire, vous vous demandez déjà comment faire pour couvrir vos manuels scolaires pour qu’ils ne se chiffonnent pas vite. Voici quelques recettes utiles et pratiques pour bien couvrir ses livres et en jouir longtemps.

comment couvrir un livre

Les outils dont vous avez besoin

Pour couvrir vos manuels scolaires, il faut disposer de la couverture en papier craft ou plastique. Vous avez le choix entre les deux. Mais la couverture plastique est plus conseillée. Parce qu’elle est plus résistante.

Aussi, grâce à sa transparence, vous pouvez facilement distinguer vos manuels. Il vous évitera ainsi si vous êtes élèves ou étudiants à ne plus se tromper de livres. Après la couverture, il vous faut une paire de ciseaux. Vous devez avoir aussi sur votre table d’opération du papier adhésif. Une fois tous ces matériels réunis, vous pouvez commencer à couvrir votre livre.

Les conseils utiles pour bien couvrir son livre.

En résumé :

Vous apprêtez une table. Ensuite vous y étalez la couverture. Vous déposez maintenant le livre fermé sur la couverture. Vous ouvrez largement le livre de manière à obtenir deux battants comme une porte à deux battants. Veuillez à ce qu’il ait une marge de 3 à 4 cm de couverture tout au tour du livre ouvert.

Maintenant, vous allez refermer le livre en rabattant à l’intérieur de la couverture du livre la marge de 3 à 4 cm de couverture. Bien pincer les bordures pour faire ressortir les plis.

Tenir le livre fermé et à l’aide de la paire de ciseaux, découper en « triangle sommet vers le bas » la couverture au niveau de la tranche du livre en bas et en haut.

Ouvrez de nouveau le livre et faites entrer sous la tranche les triangles. Tenir toujours le livre ouvert en angle droit et rabattre la marge de 3 à 4 cm au tour du battant posé sur la table. Pliez la marge à l’intérieur tout en veillant à former un triangle dans chaque coin.

Vous reposez le livre et vous faites le même exercice sur l’autre battant. Enfin, posez une bande de papier adhésif sur les bords rabattus à l’intérieur du livre pour bien les maintenir. Veillez à ce que ça ne touche pas le livre. Et voilà, votre livre est recouvert.

C’est aussi facile que ça. Mais notons que pour recouvrir le livre avec les feuilles plastiques, il faut être patient et avoir beaucoup de tacts parce qu’elles sont très glissantes. Il faut alors bien faire les plis et s’appliquer avec les ongles.

À propos de l'auteur

Claire

iGraal est un portail de shopping en ligne qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de réductions différées (cashback) ou immédiates (codes promo). L'inscription est gratuite et donne accès à plus de 1400 marchands tels que Boulanger, Sephora, Lastminute et bien d'autres. Découvrez les meilleures offres et actus.

5 Commentaires

  • Merci pour ces explications bien utiles en cette rentrée scolaire, c’était toujours le pire moment de l’année pour moi, je détestais couvrir les livres.

  • Combien de plastique j’ai jeté à cause de loupés! Du coup c’est souvent ma mère qui s’y collait! Et effectivement des astuces toutes simples évitent de perdre du temps ou le gaspillage, comme ce distributeur de languettes adhésives qui permet d’avoir une main de libre. Il ne me semble pas en avoir vu en grandes surfaces, je cherche depuis longtemps une alternative au scotch classique^^.

  • Couvrir les livres est une vrai corvée. Je fais toujours du gaspillage de feuilles plastiques car je dois toujours m’y reprendre à plusieurs reprises.

  • Il existe maintenant des couvertures prêtes à l’emploi pour couvrir les livres. L’inconvénient, c’est que parfois on ne peu plus enlever le plastique à la fin de l’année quand on rend les livres. Pour le reste, si on doit s’y prendre « à l’ancienne », c’est comme les paquets cadeaux à Noel : il faut des années d’expérience pour réussir !

  • oh oui… vraiment pas bete cet article! J’ai passé un temps fou a les recouvrir ces ****** de livres d’écoles 🙂 Et je n’ai jamais chercher à comprendre comment on fait non plus…

Laisser un commentaire

14 + deux =