Bon à savoir

Comment changer de banque pour une banque en ligne ?

Comment changer de banque pour une banque en ligne ? 1
Écrit par Alexandre

Passer à la banque online en 4 étapes

Convocation au guichet, frais exorbitants et manque de disponibilité : votre banque traditionnelle vous déçoit. La solution ? Opter pour une banque en ligne. Des offres complètes, des frais très réduits et une simplicité au quotidien ont achevé de vous séduire. Il ne manque plus que la dernière étape : changer de banque. Rassurez-vous, rien de plus simple, on vous explique tout !

Secteur bancaire : faire jouer la concurrence

Il fut une époque où l’on naissait avec une banque, celle de nos parents, et l’on mourait avec elle !

Les choses ont bien changé. Le secteur s’est considérablement développé : l’arrivée du net a permis dans un premier temps la comparaison facile des offres jusque-là impossible, puis l’émergence d’enseignes dématérialisées, les banques en ligne. Il est aujourd’hui très simple de faire jouer la concurrence à l’ouverture d’un compte comme à l’aube d’un projet qui nécessite un financement ou face à des déboires dans la relation avec son banquier.

Des comparateurs en ligne vous proposent également d’identifier l’établissement le plus adapté à votre profil. De véritables outils au service de votre pouvoir d’achat.

Qu’est-ce qui motive ceux qui changent de banque ?

Dès 2014, l’UFC-Que Choisir avait détecté le phénomène. Après analyse des prix des services bancaires les plus courants (accès à internet, virement en France ou à l’étranger, carte bancaire, retraits en DAB, etc.), son palmarès était éloquent : cinq des six banques les plus compétitives en France étaient des banques en ligne. Depuis, ce constat ne se dément pas.

Ces banques d’un nouveau genre sont capables d’offrir, grâce à leur fonctionnement dématérialisé, des prix extrêmement bas sans diminuer pour autant l’éventail et la qualité des services bancaires. À l’heure de quitter votre établissement classique, vous avez tout intérêt à rejoindre les 3 millions de Français qui font déjà confiance à une banque en ligne. Vous avez aujourd’hui l’embarras du choix : Boursorama, ING Direct, Fortuneo, Hello bank, Monabanq, HSBC, BforBank et Orange Bank, pour ne citer que les enseignes les plus connues, offrent toutes des solutions à la fois complètes et hyper compétitives.

Comment changer de banque en 4 étapes

Étape n° 1. Choisir la bonne banque en ligne

Commencez par choisir la solution bancaire 100 % online qui vous ressemble. Comparez les banques en ligne pour sélectionner l’offre la plus adaptée à votre profil client. Le niveau de revenus et d’épargne, le type de carte bancaire désiré, l’existence ou non de déplacements fréquents à l’étranger, la fréquence des transferts et des retraits en DAB déterminent ce dernier. Les nombreux comparateurs en ligne disponibles vous aideront en quelques clics à déterminer la banque numérique la plus intéressante pour vous.

Étape n° 2. Ouvrez votre compte en ligne

Connectez-vous sur le site web de votre future banque en ligne. Rejoignez l’espace dédié à la demande d’ouverture de compte. Vous y trouverez un questionnaire et la liste des pièces à transmettre par email ou courrier classique. Généralement, il vous suffit de fournir une pièce d’identité en cours de validité, un justificatif de domicile et un exemplaire de votre signature. Selon l’offre souscrite, vous pouvez être amené à transmettre vos justificatifs de revenus. Ceci fait, vous devriez obtenir très rapidement votre RIB/IBAN, votre carte, votre chéquier et votre livret.

Étape n° 3. Transférez votre compte ou certaines opérations seulement

Que vous souhaitiez transférer sur votre nouveau compte en ligne l’ensemble de vos revenus (salaire, pension, rente) et vos prélèvements fixes (énergie, impôts, assurance, échéances de crédit) ou seulement une partie de ces opérations, votre nouvelle banque en ligne se charge de tout. Il vous suffit de transmettre le RIB de votre ancien compte au service de changement de domiciliation bancaire de votre banque en ligne et de préciser l’ampleur du transfert que vous désirez opérer. Vous donnez ensuite mandat à celle-ci d’intervenir en votre nom. Votre nouvelle banque va se mettre en rapport avec votre établissement classique pour procéder au transfert de votre compte ou des opérations que vous aurez listées.

Étape n° 4. Clôturez votre ancien compte (ou pas)

Il ne vous reste plus qu’à clôturer votre ancien compte après avoir pris de soin de vérifier que tous vos chèques émis ont bien été débités et que vous n’avez omis aucun prélèvement. Une démarche gratuite formalisée par l’envoi d’une lettre de clôture de compte. Si vous décidez de garder votre compte, sachez que votre ancienne banque peut décider de le clore de son propre chef sans avoir à se justifier.

Changer pour une banque en ligne ne relève pas de l’ascension himalayenne. Rien de bien compliqué, d’autant plus que votre établissement numérique se charge des principales formalités auprès de votre ancienne agence. Une raison de plus pour franchir le pas du 100 % online. Économies et simplicité en quelques clics !

Banques en ligne : une inscription simple et rapide

Les banques en ligne séduisent de plus en plus de clients grâce à leur souplesse et leurs tarifs bancaires imbattables. L’ouverture d’un compte est une opération de plus en plus simple. Pour cela, il vous faudra quelques documents et répondre à certains critères.

Quels documents devez-vous fournir pour ouvrir un compte ?

Dans un premier temps, vous devez vous rendre sur le site de la banque que vous avez sélectionnée. Remplissez le formulaire en ligne avec exactitude. L’étape suivante consiste à envoyer par courrier un certain nombre de documents. Certains sont obligatoires :

  • Un document d’identité : une carte nationale d’identité, un passeport ou un titre de séjour pour un résident étranger.

Un justificatif de domicile : une facture d’électricité, de téléphone ou bien une quittance de loyer.

Un exemplaire de votre signature : il s’agit d’une procédure obligatoire pour éviter toute transaction douteuse effectuée à votre insu.

Le justificatif de revenus : obligatoire ou pas ?

En plus de ces documents d’identité obligatoires, d’autres éléments annexes sont régulièrement réclamés par les établissements. Il peut s’agir de bulletins de salaire ou bien d’un avis d’imposition par exemple… Parfois, il peut aussi s’agir de documents d’Assédic ou bien des fiches qui attestent le versement d’une retraite.

Ce justificatif de revenus permet à la banque de vérifier vos informations financières. Il est interdit à une banque en ligne de refuser un client pour des motifs de revenus trop bas. En revanche, la non-présentation de ce justificatif de revenus est une raison suffisante pour refuser l’ouverture d’un compte dans un établissement. Les règles des banques en ligne ne diffèrent pas de la banque traditionnelle dans ce domaine.

Une fois votre compte validé, il ne vous restera plus qu’à effectuer un premier versement (variable selon les établissements) pour que votre compte soit activé.

Comment choisir son établissement ?

Le secteur des banques en ligne étant très concurrentiel, les établissements rivalisent de promotions et d’offres de bienvenue pour séduire de nouveaux clients. Parmi celles-ci, la plus connue est le versement d’une prime d’ouverture de compte. Ces offres peuvent varier en fonction des périodes de l’année ou des offres promotionnelles de l’établissement.

Si vous souhaitez ouvrir un compte auprès d’une banque en ligne avec une carte bancaire gratuite, la plupart des établissements exigent des conditions de revenus. Autre condition pour ouvrir un compte : verser un apport sur votre compte. Encore une fois, celui-ci varie en fonction des établissements en ligne.

Dans tous les cas, votre meilleur moyen de choisir la banque idéale est de faire appel à un comparateur de coûts et d’offres en ligne. Les offres de ces établissements devant être transparentes, l’information est suffisamment accessible pour faire le choix le plus adapté. Prenez également le temps de vous documenter via les avis d’usagers : ils représentent généralement une mine d’informations, en particulier sur la qualité du service clientèle.

À propos de l'auteur

Alexandre

Laisser un commentaire

5 × 2 =