Bon à savoir

L’Arnaque Sur Internet : Astuces et pièges à éviter

L'Arnaque Sur Internet : Astuces et pièges à éviter 1

Vous avez fait des folies en shopping en ligne et vous avez remarqué quelque chose de louche ? Le paiement a été débité, mais vous n’avez rien reçu et le site n’existe plus. Comment réagir face à cette escroquerie ?

L’arnaque sur Internet consiste à tromper les internautes à des fins personnelles (un bien, un service ou de l’argent). L’intention de tromper la victime est essentielle. Il existe différents types d’escroqueries, y compris les escroqueries en ligne.

Arnaques sur internet : comment les reconnaître, se protéger et réagir -  Conseils d'experts Fnac
Arnaque sur Internet
Descriptif du marchandCashback
Trend Micro vend des logiciels antivirus,
des solutions de sécurité Internet,
une protection des terminaux, end-points e-mails,
des services Cloud et des produits et services de sécurité mobile.
Ils vendent aux entreprises, aux écoles, aux agences gouvernementales, aux particuliers et aux consommateurs. 
Un scanner antivirus de McAfee des plus sophistiqués pour la détection des malware sur Windows,
Mac, Android et iOS. Entre autres, les virus,
chevaux de Troie, spyware, ransomware et cryptojackers.
Afin de simplifie la rencontre en ligne pour ses membres,
le site de eDarling fournit des conseils et des fonctionnalités adaptés aux besoins de chacun.
Meetic, une autre plateforme pour des rencontres
en ligne avec un questionnaire d’affinités de pointe.

Arnaque sur internet : Quels types ?

1. Escroqueries de rencontres

Les escrocs de rencontres existent depuis la nuit des temps, mais ils sont devenus plus répandus ces dernières années. Ils utilisent diverses méthodes pour obtenir vos informations personnelles telles que les comptes de médias sociaux, les adresses e-mail, les numéros de téléphone, etc. Une fois qu’ils ont ces informations, ils peuvent alors passer à leur prochaine victime. Si vous envisagez de rencontrer quelqu’un en ligne, assurez-vous de ne donner vos informations personnelles qu’aux personnes qui semblent dignes de confiance.

2. Faux organismes de bienfaisance

Les faux organismes de bienfaisance ne sont pas seulement courants sur Facebook, ils existent partout. Ces escrocs essaient de vous inciter à leur donner de l’argent de différentes manières. Certains faux organismes de bienfaisance demandent des dons par SMS tandis que d’autres demandent des dons via des sites Web. Quoi qu’il en soit, si vous faites un don à un organisme de bienfaisance, vérifiez toujours qu’il est légitime avant d’envoyer de l’argent.

3. Hameçonnage

Cette arnaque circule depuis un certain temps déjà. Cette arnaque se déroule généralement par téléphone. Une personne vous appelle et se fait passer pour une entreprise ou une organisation (comme votre banque) et vous demande des informations sensibles.

4. Drop Shipping

Le drop-shipping est un modèle commercial populaire utilisé par les détaillants en ligne tels qu’Amazon, eBay, Alibaba, etc. Cette pratique, pourtant légale, permet aux détaillants de vendre leurs produits sans avoir à maintenir des stocks ou à payer des employés. Ils passent simplement une commande auprès de leur fournisseur et attendent qu’il vous expédie le produit. Cependant, les risques sont nombreux, y compris les pratiques frauduleuses.

  • La boutique en ligne ne mentionne pas sa société responsable et ne propose pas de coordonnées. Il vous est donc difficile si ce n’est impossible de faire des réclamations.
  • Vous n’êtes jamais certain de la qualité du produit lorsque vous commandez. 
  • La plupart des produits livrés via dropshipping proviennent d’Asie, du coup avec de fortes chances d’être déplacés à plusieurs reprises et par la suite endommagés.
  • Vous devez être prudent quant aux produits contrefaits. Les LEGO, à titre d’exemple et autres jouets sont protégés par les lois sur les marques. Vous devrez peut-être obtenir l’autorisation du fabricant avant de commencer à les vendre.

5. Le Scam :

Vous recevez un e-mail d’un riche étranger. Il dit qu’il a besoin d’aide pour récupérer sa fortune bloquée à l’étranger.

6. Le kidnapping de disque dur

Lorsque vous ouvrez une page Web ou cliquez sur un lien sur une page Web, votre écran devient gris pendant quelques secondes. Vous cliquez, rien ne semble se passer, mais voilà que votre image en direct filmée depuis votre webcam apparaît : quelqu’un a piraté votre ordinateur.

Une attaque par rançongiciel se produit lorsque quelqu’un tente de bloquer l’accès à votre ordinateur en menaçant de divulguer des informations privées à moins que vous ne lui versiez une rançon.

D’après ces menaces (et le fait que vous lisiez ceci), le seul moyen de retrouver l’accès à votre ordinateur est de payer l’amende dans les 48 heures.

Si vous êtes victime d’un virus rançon :

– Ignorez les menaces.

– Contactez immédiatement un expert en sécurité informatique.

– Déposez une plainte.

Que faire pour les éviter ?

  • Choisir un site sérieux de manière que toutes les transactions qui y sont faites sont sécurisées, il doit en règle générale commencer par https://.
  • Vous ne devez jamais donner votre numéro de compte par téléphone ou en ligne, sauf si vous savez exactement à qui vous parlez.
  • Comparez les prix réels.
  • Consultez les rubriques des avis des clients.
  • Si vous ne voyez pas d’avis de personnes réelles, méfiez-vous des sites où ils ne donnent que des avis « extraordinaires » et étudiez les réponses du marchand au cas où un client laisserait un avis négatif.
  • Examinez les délais de livraison qui doivent être explicites et détaillés.
  • Consultez la politique de retours et remboursement (les achats sur Internet sont régis par la loi sur les ventes par correspondance. Vous avez 14 jours pour retourner votre achat dans le cas où vous n’êtes pas satisfait. Ce délai s’applique également aux produits achetés en promotion ou lors des soldes.).
  • Décochez la case qui vous demande de sauvegarder les numéros de vos cartes de crédit et effacez vos précieuses données. Si la base des clients du site n’est pas piratée, vous serez totalement en sécurité.
  • Ne téléchargez rien sur votre ordinateur lorsque vous recevez un e-mail.
  • Modifiez régulièrement le mot de passe qui vous permet d’accéder au site Web de votre banque afin de pouvoir consulter votre compte bancaire.
  • Misez sur des antivirus de qualité et sauvegardez vos données.

Quels sont les recours en cas d’arnaques ?

 Voici les dispositifs d’accompagnement pour aide en cas d’escroquerie :

Si vous remarquez quelque chose de suspect sur le profil d’un membre, n’hésitez pas à contacter les administrateurs.

Conclusion :

Que ce soit par le biais de la tromperie par un tiers pour obtenir des biens, des services ou de l’argent par des moyens frauduleux ou par usurpation d’identité, l’arnaque sur internet et cyberattaques en tout genre font de plus en plus de victimes allant de la publicité mensongère en vente en ligne jusqu’à la estorquerie de biens de valeur.

Il existe de nombreux moyens pour vous protéger des pièges

Si votre logiciel antivirus est principalement conçu pour empêcher les virus de pénétrer dans votre ordinateur ou pour les supprimer, il peut avoir d’autres fonctions. Pour cette raison, certains logiciels antivirus vont même jusqu’à scanner les résultats de recherche pour vous indiquer avec des pictogrammes si le site que vous proposez est de bonne qualité ou à risque de fraude.

A lire aussi :  Tout pour votre équipe avec MiTeam

À propos de l'auteur

Maryem Zinelabedine