Autre

Zoom sur : l’aquabike

Aquabiking
Écrit par Claire

L’aquabiking est une pratique relativement récente, qui consiste en un mélange de natation et de cyclisme. Le principe est concrètement de placer un appareillage pour pédaler similaire à ce que l’on peut trouver en sale de gym, mais dans une piscine. Le but est de profiter à la fois de l’attrait du cyclisme, sport faisant travailler nombre de muscle, avec les propriétés de l’élément sous-marin.

Aquabiking

Ainsi, la pratique du sport dans l’eau favorise la circulation sanguine, le massage de l’eau permet à la peau de se raffermir et consomme par là quelques graisses superflues. Avec une pratique régulière ce sport permet le gommage progressif d’une éventuelle cellulite.

Il existe deux manières de pratiquer l’aquabiking. On peut pédaler en groupe, dans une piscine, ou bien bénéficier d’une cabine personnelle dans laquelle on est seul.

Les cabines

La mise en place de cabine est le dernier cri en terme d’aquabiking. Les cabines, pour rassurer les plus claustrophobes, n’arrivent que jusqu’à hauteur de hanche. Dedans est installé un pédalier, qui est submergé une fois que l’aquabiker est prêt à tester l’aquabike. La pratique est ainsi individualisée, le baigneur suit son propre rythme de pédalage, et n’a pas à prendre les différentes postures que le cyclisme impose parfois selon le relief. Au-delà du sport propre, la cabine personnelle permet aussi de se détendre. En effet, pendant que l’usager pédale, il peut à sa guise pratiquer une autre activité possible dans le cadre de la cabine. Cela peut être une conversation téléphonique, écouter de la musique, avancer dans son dernier livre en cours, ou quelque autre chose dont une journée chargée l’aura détourné. Sur certains modèles de cabine, il y a même à disposition un écran, diffusant certains programmes d’informations ou musicaux. Et pendant que l’on exerce ses membres inférieurs, des effets massant viennent apaiser les muscles et prévoir d’éventuelles conséquence de l’exercice sportif, comme les courbatures.
La séance de gym d’après le travail prend alors une autre dimension, puisqu’elle ne signifie plus de se coupe de ses instants de détente. D’autant plus s’il s’agit de profiter de deals Living Social sur l’aquabiking.

La piscine

L’aquabiking en piscine a été la première forme à apparaitre, dans le sillage de l’aquagym, qui se pratique collectivement et sous les consignes d’un coach. Elle a désormais une vingtaine d’années d’existence. De la même manière que l’aquagym, la pratique est collective, on s’exerce en compagnie de quelques autres, en exécutant de manière synchronisée des séries de mouvements. Et de même, les séances sont patronnées par un coach qui indique quel mouvement faire et quand, en veillant à garder au groupe le dynamisme nécessaire à l’efficacité de ce type de sport. Il faudra ainsi pédaler sans s’arrêter, dans l’un et l’autre sens, sans diverses positions comme en chandelle, et éventuellement accompagner cela de mouvements de bras en tenant des poids.

Que choisir ?

Le choix entre les deux dépend de ce que l’on attend de son heure passé dans l’eau. Cependant, même si cela semble plus contraignant, l’aquabiking en piscine est encadré de façon à véritablement être un sport. Si l’on veut accentuer ses efforts sur une pratique sportive, tell est donc la pratique à privilégier.

À propos de l'auteur

Claire

iGraal est un portail de shopping en ligne qui permet à ses utilisateurs de bénéficier de réductions différées (cashback) ou immédiates (codes promo). L'inscription est gratuite et donne accès à plus de 1400 marchands tels que Boulanger, Sephora, Lastminute et bien d'autres. Découvrez les meilleures offres et actus sur Google +.

3 Commentaires

  • J’ai testé et c est pas si facile lol quasiment une heure en étant en danseuse sur le vélo aie ! mais qu est ce que ça fait du bien !

    Delphine delf57

  • j’ai voulu m’y inscrire mais quand je vois les tarifs des séances ça freine un peu. C’est une activité sportive intéressante qui doit bien fatiguer et bien développer le muscle. dommage que ça soit trop onéreux

Laisser un commentaire